• Le Manoir hanté !!

    Le manoir de Ste Genevieve des Brumes, a Bouchevilliers, a la frontiere de l'Eure et de la Seine Maritime, et la riviere de L'Epte ont la reputation d'etre un des lieux les plus hantés de France. L'endroit est etrange et fascinant, surtout vers le soir, quand les brumes montent de la riviere et nimbent les environs de vert sombre. Le maoir a longtemps eu la reputation d'être un centre de magie noire, un endroit maudit.

    Daniel Reju ecrit a propos de la demeure : " aucun proprietaire n'a pu se maintenir tres longtemps a Bouchevilliers : faillites, deces, difficultés de santé, qu'ils soient cultivateurs ou qu'ils viennent de la ville, la vieille demeure semble les rejeter systematiquement, comme s'ils avaient violé un sanctuaire, comme si les murs, saturés d'horreur, ne pouvaient plus tolerer nulle presence humaine..."

    Les manifestations spectrales ont lieu principalement de nuit, et sont aussi bien auditives que visuelles. On peut ainsi entendre des coups et des sons de cloches venus de nulle part, a l'interieur du manoir. Parfois, un souffle glacial emane de certains murs, notamment celui jouxtant l'escalier qui mene a la grande salle du premier etage. Tandis qu'a l'exterieur, dans la partie nord du domaine, on peut voir un cercueil fantôme qui erre, evoquant un sarcophage egyptien. Parfois, on peut meme voir, en plein jour, la procession de 3 moines fantômes : ils apparaissent sur les rives de l'Epte et se dirigent lentement vers l'eglise, pour ensuite s'evanouir dans l'air.

    Un fantôme feminin, le visage pâle, les traits tirés, aux longs cheveux diaphanes, se manifeste aussi parfois. Le bois est hanté, la nuit de Noël, par le spectre d'Isabelle de Bouchevilliers, morte la nuit de Noël 1470 et de sa meute infernale. Parfois, les jours d'orages, on entend les cris d'horreur et les appels desesperés d'un certain Nicolas Fignere, qui fut assassiné au Valmont.

     

    Le secret du Manoir

    La tradition locale rapporte qu'au lendemain de l'arrestation des Templiers, un convoi de chevalier du Temple vint a Bouchevilliers. Ils se seraient livré a d'enigmatiques travaux de maconnerie dans les sous terreins du manoir, a partir du pigeonnier de la cour centrale, pour y enfouir un mysterieux depot. On dit que 50 d'entre eux, ceux qui s'etaient chargés directement des travaux, furent murés avec les coffres. S'agit il d'une simple d'une simple legende ? Difficile a dire. Toutefois, le château semble interresser beaucoup de personnes, qui font en sorte de ne pas trop manifester leur presence. Ainsi, un ancien proprietaire du manoir revela qu'il avait souvent remarqué, a la nuit tombée, des voitures qui venaient stationner, phares eteints, devant le chateau.

    Frequemment, il retrouvait, au matin, des traces du passage de visiteurs nocturnes. Il recut egalement de nombreuses visites d'officiers de polices, venus, sans raison, lui rappeler qu'il etait interdit d'entreprendre des fouilles sans autorisation. Il apprit aussi, de source sure, que de hauts fonctionnaires et des personnalités politiques s'interessaient de pres a Ste Genevieve des Brumes. Bizarre, bizarre !

     


  • Commentaires

    1
    muz
    Dimanche 12 Décembre 2010 à 19:07
    il y a des choses dont il ne faut pas se mêler...
    2
    nanou1502 Profil de nanou1502
    Dimanche 12 Décembre 2010 à 20:10
    tu crois ??? Moi ca m'intrigue tout de meme !!!
    3
    Hlepcast
    Dimanche 8 Octobre à 13:46
    Bonjour ma grand mère y a vécu de 1929 à 1935 Et n'a jamais vu de fantôme. Mais cette histoire m'intrigue tout de même
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :